Comprendre la révision du PLU

PLU

La révision générale du PLU

 


Qu’est-ce qu’un PLU ?

Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) définit le projet de développement durable d’un territoire pour les années à venir. Aménagement, habitat, environnement, mobilité, économie, adaptation au changement climatique, etc., il fixe les grandes orientations qui vont guider l’aménagement du territoire et la façon dont il doit se décliner géographiquement. Cet exercice doit être mené en tenant compte de nombreux enjeux (ex : les besoins de la population, les évolutions économiques, la qualité de l’environnement et la protection des ressources,….).

Ces grandes orientations se traduisent de façon très concrète dans un plan composé de plusieurs zones distinctes (zones agricoles, zones urbaines…) sur lesquelles des règles de constructibilité s’appliquent. Ces dernières permettent, conditionnent ou interdisent la construction de bâtiments, d’équipements, de voiries… Tout permis de construire est délivré sur la base du respect de ces règles.

Onze PLU aujourd’hui sur la MEL

La Métropole européenne de Lille (MEL) est compétente pour élaborer et gérer tous les Plans locaux d’urbanisme du territoire – missions qu’elle mène en collaboration avec les 95 communes.

Elle s'est dotée de six nouveaux PLU approuvés le 12 décembre 2019. L'un couvre quatre-vingt-cinq communes de la MEL (le PLU2), les cinq autres s'appliquant

distinctement aux cinq communes d'Aubers, Bois Grenier, Fromelles, Le Maisnil et Radinghem-en-Weppes.

En mars 2020, la MEL a accueilli cinq nouvelles communes membres : Annoeulin, Allennes-les-Marais, Bauvin, Carnin et Provin, chacune dotée d’un PLU communal.

Onze plans locaux d'urbanisme couvrent donc aujourd’hui le territoire métropolitain.

Pourquoi réviser le PLU ?

Le conseil métropolitain a délibéré, le 18 décembre 2020, sur les objectifs d'une révision générale du PLU permettant à la MEL de se doter d'un PLU unique, couvrant la totalité de ses communes, garant de la cohérence des stratégies d’aménagement et des politiques d'urbanisme à l'échelle du territoire élargi.

Cette révision permettra de conforter le projet de développement durable du territoire adopté dans les PLU de 2019. Il s'agit ainsi par la présente révision générale :

  • de couvrir le territoire métropolitain composé de ses 95 communes membres d'un document de planification urbaine harmonisé et synchronisé ;
  • de poursuivre l’intégration du Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) ;
  • d'accompagner l'évolution des besoins et orientations en matière d'habitat d’une part et en matière de mobilités d’autre part ;
  • de consolider la politique d'urbanisme commercial à l'échelle du territoire métropolitain ;
  • de conforter la traduction de la charte "Gardiennes de l'Eau", de poursuivre la préservation des secteurs concernés, par les aires d'alimentation et de captage des eaux pluviales (AAC) et d’intégrer dans ce cadre les 5 communes de l'ex CCHD ;
  • de répondre aux évolutions induites par la crise sanitaire en s'intégrant dans un processus de résilience territoriale ;
  • d'accompagner l'élaboration de projets opérationnels concourant aux orientations du PADD qui n'ont pas pu être intégrés dans le PLU2 ou répondant aux projets portés par les communes dans le cadre de ce nouveau mandat.

Pour le calendrier :

  • Lancement de la révision : 4ème trimestre 2020
  • Débat d’orientation PADD : 2ème trimestre 2021
  • Arrêt du projet : 3ème trimestre 2022
  • Consultation administrative et enquête publique : 1er et 2ème trimestres 2023
  • Approbation 4ème trimestre 2023
  • Entrée en vigueur 1er trimestre 2024